Un exercice efficace pour booster votre système immunitaire et calmer votre esprit

31 mars 2020 0 Par Clarisse Retif

En ces temps de pandémie, l’association USOAM Sophrologie vous propose quelques conseils et exercices afin de renforcer votre système immunitaire tout en continuant à calmer votre esprit.

Votre sophrologue, Christophe RETIF, a souhaité vous faire partager ses méthodes à travers cette interview écrite.

 Une étude récente conduite par un laboratoire marseillais a montré que le stress chronique réduit la réponse immunitaire du corps face aux maladies infectieuses. Prendre soin de soi et de son état émotionnel s’avère donc tout aussi important que de respecter les gestes barrières pour faire rempart au COVID 19.

Quel exercice pourriez-vous proposer pour nos différents lecteurs  ?

« L’exercice que je vous propose est l’un des piliers de la Sophrologie. Je l’enseigne dès la première séance. J’ai coutume de dire à mes stagiaires, si vous devez n’en retenir qu’un ce serait celui-là. Il combine à la fois un travail sur la respiration qui va vous permettre de muscler votre appareil respiratoire en mobilisant votre diaphragme mais en plus il vous apportera calme et sérénité.

 Il peut être réalisé debout, assis ou allongé.

 Pour commencer je vous recommande faire cet exercice allongé.

 Préalable à l’exercice. Comment respirez-vous ? (à ne faire qu’une seule fois)

 

  1. Allongez-vous et détendez-vous du mieux que vous pouvez

  2. Poser une main sur votre ventre et l’autre au niveau de votre poitrine.

  3. Fermez les yeux et portez votre attention sur votre respiration (sans chercher à la modifier)

  4. Laissez-vous respirer naturellement quelques instants puis posez-vous cette question

  5. Où votre respiration prend-elle place? Au niveau de la poitrine? Dans votre ventre? peut-être les deux à la fois ?

  6. Une fois ce constat effectué nous allons passer à l’exercice.

Nous allons rechercher dans cet exercice à respirer par le ventre. Il n’existe pas de meilleure façon de respirer.  Il suffit pour s’en convaincre d’observer la respiration adoptée par un bébé. Seul le ventre est mobilisé par sa respiration. Chez beaucoup de personnes, au fil du temps, cette respiration s’est progressivement déplacée vers le thorax. Bien entendu cela n’empêche pas de respirer ni de vivre mais cette respiration est insuffisante si vous souhaitez disposer d’un bon capital de vitalité et de santé.  Il est possible de retrouver cette respiration abdominale et de pouvoir bénéficier de ses bienfaits bienfaisants en pratiquant cet exercice de façon régulière ».

Pourriez-vous nous préciser tous ces mouvements de respirations ?

« En principe, la respiration ventrale se traduit par un mouvement du ventre qui se soulève lors de la phase d’inspiration et qui se dégonfle sur l’expiration.

 

  1. Allongez et détendez-vous du mieux que vous pouvez

  2. Fermez les yeux afin de mieux vous concentrer

  3. Posez une main sur votre ventre et l’autre le long du corps

  4. Inspirez lentement et profondément par le nez en gonflant le ventre.

  5. Observer votre ventre qui se gonfle ou vos mains qui montent

  6. Expirez lentement et profondément par la bouche

  7. Observer votre ventre qui se dégonfle ou vos mains qui descendent

  8. Prenez un moment pour remarquer comment vous vous sentez après  5 cycles de respiration

 

Important :

  • vous devez sentir sous votre main votre ventre monter à l’inspir et descendre à l’expir

  • Faites durer votre « expir » (comme si vous souffliez dans une paille)

  • Au début il se peut que vous ressentiez de petits étourdissements, rien d’anormal, dans ce cas reprenez une respiration normale et attendez qu’ils cessent avant de continuer

  • N’abusez pas de cet exercice, il préférable de faire de petites séries régulières (3 fois une minute par jour par exemple) plutôt qu’une longue série de plusieurs minutes.

  • Soyez pleinement présent à cet exercice sans autre distraction 

Pour aller un peu plus loin : quand vous êtes à l’aise avec cette technique, vous pouvez marquer des temps de pauses de 2 ou 3 secondes en fin d’inspir et d’expir. Vous donnerez encore plus d’efficacité et de force à cet exercice”.

Nous remercions le sophrologue Christophe RETIF, qui clôture l’interview avec ces dernières phrases : 

« Entrainez-vous ! C’est par la répétition qu’on créé la transformation. 3 fois 5 mn par jour c’est déjà suffisant et apaisant ».

Si vous souhaitez allez plus loin et apprendre d’autres techniques de bien-être vous pouvez vous inscrire à un cycle complet ou encore commencer par une séance découverte gratuite.